ACCIDENTS SUR NOS ANIMAUX EN BATTUES ADMINISTRATIVES

Certains pense que les Lieutenants de Louveterie font des battues administratives ou des battues de décantonnements pour entrainer leurs chiens ...... 
Les missions qui leurs sont confiés comporte de gros risques pour leurs auxiliaires.
Merci a vous de méditer cet etat de fait.

De toute façon les battues de décantonnement ou d'éfarouchement selon la terminologie des uns ou des autres CELA NE SERT A RIEN !!!!!!!!
On ne fait que déplacer le problème sans le solutionner. Ou il y a une problématique que la chasse traditionnelle n'a pu solutionner pour diverses raisons et la l'administration nous demande d'intervenir pour solutionner la problématique dans les meilleurs délais.

C'est binaire :" ou il ya a un problème ou il n'y en a pas "

Derniere mission en date :

Je m'appelais Ivan, j'étais un jeune griffon nivernais trés prometteur.
J'étais né le 04 janvier 2013 j'ai croisé la mort le 14 juillet 2014 lors d'une battue de décantonnement.
Elle avait revetu l'apparence d'un gros sanglier .
J'avais presque 18 mois !!!

COUP DE GUEULE !!!!!

Il y en a marre de ses cochons d'étable !!!!!

Ce fameux 14 juillet 2014, heureusement que filou avait son gilet de protection .... Le coup de dent  a coupé le cordura et 3 couches de Kévlar.

Je m'appelais Fléo, j'étais un petit jagd terrier né le 21 août 2010. J'ai rencontré la mort le 21 juin 2014 lors d'une mission !!!

Foudre bléssée au abois

Je m'appelais Fantomas, j'étais un griffon nivernais expérimenté rappocheur et voix unique sanglier.
J'étais né le 2010 j'ai croisé la mort le 22 octobre 2013 lors d'une battue carotide coupée .
Elle avait de nouveau revetu l'apparence d'un gros "sanglier".
J'avais 36 mois !!!

 
Igor .... !!!!! né en mars 2013

Je m'appelais DOC, j'étais un super rapprocheur et moi aussi j'ai croisé la mort en pleine force de l' âge (3 ans)...


 Je m'appelais Finette, j'étais une petite teckel et moi aussi j'ai croisé la mort en pleine force de l' âge (4 ans)...
Elle avait revetu l'apparence d'un gros cochon  sans aucun doute élévé dans une étable . 
Encore des lachés clandestins fait par quelques imbeciles. Merde, il y en a marre !!!!!!

        

Le chien nous regarde.
Les défenses avaient persées son flanc jusqu'à la garde,
Il était étendu sur l'herbe
tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
 

Comment on doit quitter la vie et tous ses maux,
C'est vous qui le savez, sublimes animaux !
A voir ce que l'on fut sur terre et ce qu'on laisse
Seul le silence est grand ; tout le reste est faiblesse.
- Ah ! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au coeur !
Il disait : " Si tu peux, fais que ton âme arrive,
A force de rester studieuse et pensive,
Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté
Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer, prier est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le Sort a voulu t'appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler. "

Extrait de La mort du loup d'Alfred de VIGNY

 


 

Maj le 28 mai 2015